Complément alimentaire - Concentration Enfants

L’enfant naît avec un cerveau immature qui va se développer au fil du temps et de ses expériences. L’enfant apprend avec ses sens et le toucher détient une part essentielle pour le développement physique, affectif et mental.

Il apprend en observant les adultes, en copiant leurs gestes, en répétant leurs paroles, l’enfant imite les adultes. Avec ...

Lire la suite...

L’enfant naît avec un cerveau immature qui va se développer au fil du temps et de ses expériences. L’enfant apprend avec ses sens et le toucher détient une part essentielle pour le développement physique, affectif et mental.

Il apprend en observant les adultes, en copiant leurs gestes, en répétant leurs paroles, l’enfant imite les adultes. Avec les autres enfants, par le jeu, il développe son langage, apprend à communiquer, partager, à exprimer ses besoins, ses sentiments et parfois à résoudre des conflits. La mémoire joue un rôle fondamental dans le fonctionnement cognitif général.

Un enfant est capable de mémoriser et de comprendre très vite les choses qu’il côtoie dans son quotidien.

Pour bien se concentrer, il faut bien manger !

Le lien est confirmé, vous favoriserez la concentration de votre enfant avec une alimentation adaptée. Plus de 40 nutriments interviennent dans le fonctionnement du cerveau. S'assurer d’un apport en protéines, glucides et lipides, favoriser les oméga 3 (poissons gras, noix), permettront un bon développement et fonctionnement des neurones.

Il est important de prendre aussi en considération l’appauvrissement de notre alimentation en oméga 3, notamment. C’est pourquoi Nutralya vous propose un choix très ciblé, réellement bénéfique pour votre enfant et toute la famille ! Des conseils sur-mesure et un accompagnement peuvent également s’ajouter à votre commande, n’hésitez pas à consulter la rubrique coaching.

Replier le texte Continuer la lecture...

Résultats 1 - 6 sur 6.

Concentration Enfants

L’enfant naît avec un cerveau immature qui va se développer au fil du temps et de ses expériences. L’enfant apprend avec ses sens et le toucher détient une part essentielle pour le développement physique, affectif et mental.

Il apprend en observant les adultes, en copiant leurs gestes, en répétant leurs paroles, l’enfant imite les adultes. Avec les autres enfants, par le jeu, il développe son langage, apprend à communiquer, partager, à exprimer ses besoins, ses sentiments et parfois à résoudre des conflits. La mémoire joue un rôle fondamental dans le fonctionnement cognitif général.

Un enfant est capable de mémoriser et de comprendre très vite les choses qu’il côtoie dans son quotidien.

Pour bien se concentrer, il faut bien manger !

Le lien est confirmé, vous favoriserez la concentration de votre enfant avec une alimentation adaptée. Plus de 40 nutriments interviennent dans le fonctionnement du cerveau. S'assurer d’un apport en protéines, glucides et lipides, favoriser les oméga 3 (poissons gras, noix), permettront un bon développement et fonctionnement des neurones.

Il est important de prendre aussi en considération l’appauvrissement de notre alimentation en oméga 3, notamment. C’est pourquoi Nutralya vous propose un choix très ciblé, réellement bénéfique pour votre enfant et toute la famille ! Des conseils sur-mesure et un accompagnement peuvent également s’ajouter à votre commande, n’hésitez pas à consulter la rubrique coaching.

...

Un enfant est capable de mémoriser et de comprendre très vite les choses qu’il côtoie dans son quotidien.

Pendant les premières années de vie l’enfant emmagasine une incroyable quantité de concepts et de mots tels que ceux reliés aux objets et aux personnes qui l’entourent ainsi que des actions et des gestes qu’il pose. On l’appelle la mémoire autobiographique.

Il y a aussi la mémoire d’évocation. C’est se donner une représentation de ce que l’on voit, de ce que l’on entend et de ce que l’on ressent.

L’évocation est la dernière étape du processus de mémorisation. C’est à dire que l’enfant doit faire exister ces nouvelles informations dans sa tête.

Les évocations sont visuelles, auditives ou les deux.

Des exercices ludiques pour la mémoire et la concentration

Offrir à l’enfant la possibilité de ramper, de se retourner ; cela développe la psychomotricité, la latéralité.

Le laisser bouger, jouer et développer la psychomotricité, faire du sport dans un club ou dans le jardin.

Favoriser le «4 pattes» et ne pas le faire marcher trop vite. La marche à 4 pattes développe la coordination des mouvements et fait travailler les deux parties du cerveau. Elle développe aussi les muscles et favorise une bonne posture.

Proposer un tricycle dès 18 à 24 mois, une trottinette à 2 roues dès 3 ans. Pédaler développe la latéralité, l’enfant doit travailler avec son côté gauche et droit, il fait travailler ses deux hémisphères.

Dès 2 à 3 ans, demander à l’enfant de compter ou de reconnaitre le nombre de bonbons, de couverts, de personnes, de bouteilles, de jouets qu’il voit. L’enfant va comprendre très vite les quantités et les nombres qui sont associés à ces quantités. Dès 3 ans, il peut apprendre à reconnaître la quantité, progressivement, sans compter.

Les exercices physiques sont importants pour développer le cerveau de l’enfant. Le mouvement se développe de manière précise et organisée car il est en lien direct avec le développement du cerveau. L’exercice physique commence dès le plus jeune âge.

De 6 ans à 10 ans, la maturité cérébrale permet maintenant à l’enfant de maintenir sa concentration durant une demi-heure.
A l’école, les séquences d’activité sont plus longues qu’en maternelle, les enfants peuvent rester assis un bon moment, sans avoir besoin de se lever ni de bouger.

Les troubles de la concentration peuvent survenir dès l’enfance. Ces troubles se manifestent par des difficultés d’apprentissage, ne parvient pas à maintenir son attention le temps d’une histoire, est agité par son comportement ou une baisse de concentration après les repas.

Du repos pour les neurones !

Le sommeil est également à prendre en considération. Il permet aux neurones de se recharger.
Jusqu’à son entrée au collège, l’enfant a besoin de dix heures de sommeil par nuit. La régularité de l’heure de coucher est également importante pour la concentration. Le week-end, évitez de le coucher plus tard, il aura du mal à se remettre dans le rythme et la fatigue s’accumulera.

Si votre enfant a du mal à se concentrer, jouez davantage ensemble ! Cela permettra de tisser les circuits du langage, de l’écoute et de l’attention.

Une bonne alimentation pour une meilleur concentration !

La nutrition joue un rôle significatif dans le maintien et même dans l’amélioration de ces fonctions.

Plus de 40 nutriments interviennent dans le fonctionnement du cerveau. Il est aussi important de s'assurer un apport quotidien suffisant en protéines, glucides, lipides, vitamines et minéraux.
Pensez aux oméga 3 (poissons gras, noix), les maîtres des bons ingrédients qui favorisent un bon développement et fonctionnement des neurones.

L’importance de la nutrition, l’importance des oméga 3, l’appauvrissement de notre alimentation, autant de raisons pour que Nutralya vous propose un choix très ciblé, réellement bénéfique pour votre enfant et toute la famille ! Des conseils sur-mesure et un accompagnement peuvent également s’ajouter à votre commande, n’hésitez pas à consulter la rubrique coaching.

Nutralya, c’est aussi l’assouvissement d’une démarche philanthropique.

Effectuez un achat, c’est vous offrir la possibilité de reverser 1 € des bénéfices de Nutralya, pour l’association caritative de votre choix.

Comment ça marche ?

Ma séance de coaching

Coaching Professionnel

Avec Nutralya, aidez l'association de votre choix !

Comment ça marche ?

Produit ajouté à mon panier

Quantité :
Total :
Poursuivre mes achats Passer ma commande

En association avec ce produit, Nutralya vous propose des séances de coaching personnalisées selon votre objectif.

Coaching Professionnel